Texte à méditer :  

" Le mot résister doit toujours se conjuguer au présent. " 

  
Lucie Aubrac

Présentation

Le Comité Départemental de l’Ardèche de l'Association Nationale des Anciens Combattants et Ami(e)s de la Résistance ( A.N.A.C.R ), est heureux de vous accueillir sur son site. Ce site nous le dédions à la mémoire de toutes les Résistantes et Résistants, aux Déporté(e)s, et à toutes les victimes de la barbarie nazie.

La mémoire de celles et ceux qui se sont battus pour nos libertés, qui ont connu la clandestinité, la souffrance physique et morale, l'internement, la torture, l'univers concentrationnaire, la mort lente ou l'exécution, mérite bien de passer à la postérité, comme la mémoire des valeurs pour lesquelles ils se sont engagés.

Pour cela, l'A.N.A.C.R-Ardèche, association pluraliste et démocratique qui s’inscrit dans l’exacte ligne de l'esprit du C.N.R, est engagé depuis de nombreuses années dans ce combat pour promouvoir et défendre ces idéaux. Elle dénonce aussi avec force et sans concession, le négationnisme et toutes les formes de falsification ou d'instrumentalisation de l'Histoire. 

Toute personne attachée aux valeurs de solidarité, de générosité, de courage, de patriotisme, de respect de la personne humaine, de démocratie, de paix, qui étaient celles des Résistantes et des Résistants, peut rejoindre notre association, pour participer selon ses possibilités à diffuser et pérenniser ces valeurs universelles, à travers les cérémonies commémoratives et notre travail de mémoire. 

 Jean_Moulin.jpg

Congrès départemental 2017 à Annonay

Cdeep_1.JPG  Cdeep_2.JPG

C’est au cours du Comité Directeur de décembre 2016 que le comité cantonal d’Annonay s’est vu confier l’organisation du Congrès Départemental de l’ANACR.

Débute alors l’organisation pure de cet événement. Au cours de l’assemblée Générale du comité cantonal, je fais appel aux bonnes volontés pour m’aider dans cette lourde tâche.Les volontaires sont rares puisque seulement 2 dames faisant partie du bureau se manifestent.

Le château du Grand Mûrier me vient comme une évidence pour être le lieu de cet événement, il y a de nombreuses salles, un restaurant et un parc magnifique.

Contact pris avec le GOLA (Groupement des Oeuvres laïques d’Annonay), propriétaire du lieu et signature d’une convention ; tout est OK.

La veille du congrès, nous nous retrouvons pour la mise en place de la salle de réunion, salle de café de bienvenue, coin librairie et décoration avec les affiches du département.

Je remercie sincèrement Philippe, Gérard et Jean Paul qui sont venus aider Eliane,Monique et Corinne pour cette décoration.

Samedi 23 septembre 2017 à 9h c’est le grand jour et l’équipe de l’ANACR d’Annonay est présente pour accueillir tous les congressistes. Les adhérents des différents comités arrivent et prennent le café de bienvenue proposé, accompagné de viennoiseries.

Les personnalités arrivent à leur tour et après un petit moment convivial autour d’un café, les débats peuvent commencer.

Bernard Laville présente le rapport moral départemental ;il a évoqué tous les crimes qui ont frappé non seulement notre pays mais aussi d’autre contrées et il conclua ainsi son rapport :

« Chers Camarades Résistants, Résistantes et Ami(e)s de la Résistance, l’ANACR reste comme je l’ai dit dans mon propos, l’Association de « passeurs de mémoire de la Résistance » et la plus importante association d’Anciennes et Anciens Combattants de la Résistance et en passe de rester la seule. A nous les Ami(e)s de la pérenniser.

Ce qui souligne l’importance de notre mission, à nous Ami(e)s de la Résistance de pouvoir pleinement assurer cette mission de pérennisation de l’ANACR et de transmission des valeurs de la Résistance avec le recrutement d’Ami(e)s qui doivent être elles et eux aussi de toutes sensibilités démocratiques afin d’assurer le pluralisme et comme le furent les Résistants dans l'ANACR. 

Donc notre effort de recrutement d’Ami(e)s doit être une préoccupation constante et doit être développée chaque fois qu'une action de manifestation est organisée,

  • car les rangs de Résistants continuent inexorablement de s’éclaircir,
  • car les menaces de résurgence du fascisme sont grandissantes dans un monde en crise politique, économique et sociale,
  • car les remises en cause de nombreux acquis du CNR, acquis de la Libération, se sont accentuées voire mis à mal. »

Ensuite le rapport financier est lu par Michel Douchet et tous les comités locaux présentent leurs rapports d’activité concernant les années 2014, 2015 et 2016.

Puis toutle groupe part pour le dépôt de gerbes au rond-point du 8 mai. Là, une belle cérémonie a lieu en présence de nombreux élus.

Après ce dépôt de gerbes, le groupe revient au Grand Mûrier où le repas de clôture du congrès va être servi.

MmeAntoinette Scherer, maire d’Annonay, nous fait l’honneur et l’amitié de partager ce moment de convivialitéavec l’ensemble des adhérents.

Le congrès départemental s’est déroulé dans une ambiance fort sympathique et conviviale, et le beau temps était au rendez-vous.

Le comité cantonal d’Annonay de l’ANACR tient à remercier Madame La Maire et toute son équipe municipale pour l’aide apportée au bon déroulement de cette journée ; mais aussi le GOLA et son personnel pour la mise à disposition des salles et le service du repas.

                                                                                                 Le comité cantonal d'Annonay


Date de création : 03/02/2018 10:14
Catégorie : Infos Départementales -
Page lue 4490 fois

Dernière info

                                                         SOUSCRIPTION

"Sur les traces de la Résistance en Ardèche 1939-1945"

Pour télécharger le bulletin de souscription: Cliquez ici 

 Verso.JPGRecto.JPG

Presentation_Souscription.jpg

Article du Dauphiné libéré du samedi 29 octobre 2022

Commémorations

75ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION D’ANNONAY

     

Annonay1.JPG    Annonay2.JPG

 Les adhérents du comité local d’Annonay de l’ANACR (Association Nationale des Anciens Combattants et Ami(e)s de la Résistance) en collaboration avec la Mairie d’Annonay ont voulu donner un relief particulierà ce 75ème anniversaire de la Libération d’Annonay le 6 juin 2019.

Il ne faut pas oublier qu’Annonay fût la 1ère ville de France à être libérée

 Aussi le programme fut varié et haut en couleurs. A 16heures, Place de la liberté début de la commémoration avec la lecture par Yves Boulanger, membre de l’ANACR du texte de Jacques de Sugny, Président du Comité de libération  "La République est rétablie...Maintenant que le signal de l'attaque est donné, il faut s'unir et combattre. Les cheminots doivent arrêter tous les transports de l'ennemi...La grève insurrectionnelle des travailleurs doit être immédiate et totale..."

Ensuite les élèves des écoles primaires d’Annonay et de Vanosc, des Collèges des Perrières et de La Lombardière, du Lycée Boissy d’Anglas ont lu des textes sur la Liberté

L’estrade était trop petite pour accueillir toute cette jeunesse, un  moment fort en présence des Elus de la Ville d’Annonay et de la Communauté d’Agglomération, de Françoise de Sugny, fille de Jacques de Sugny, de Monsieur Legendre, Directeur de l’ONAC, de nombreux membres de l’ANACR départementale (Président, Vice- Président, secrétaire départementale, Porte Drapeaux) et locale, des représentants du Musée de la Résistance, des associations d’anciens combattants et une foule nombreuse. De plus l’association La Vanaude et des particuliers exposaient cars et véhicules d’époque.
Ensuite  tout le monde s’est mis en place derrière les porte-drapeaux et les enfants agitant des petits drapeaux tricolores pour rejoindre la Place de la Libération pour la cérémonie officielle. Après les discours les élèves des 2 Collèges ont lu des témoignages, la Chorale Chœur fidèle  a repris des chants d’époque et cette journée s’est terminée par le traditionnel verre de l’amitié, le club de danse de Roiffieux, la Chorale et le trio musette qui assuraient l’animation.